opération


opération

opération [ ɔperasjɔ̃ ] n. f.
XIIIe « ouvrage, travail »; lat. operatio
1Action d'un pouvoir, d'une fonction, d'un organe qui produit un effet selon sa nature. Les opérations de la digestion. « La mémoire est nécessaire pour toutes les opérations de la raison » (Pascal). Théol. Opération de la grâce. Opération du Saint-Esprit : action mystique du Saint-Esprit par laquelle la Vierge Marie fut rendue mère. Loc. fig. Par l'opération du Saint-Esprit : par un moyen mystérieux, inexplicable, parfois quelque peu suspect. Il s'est enrichi très vite, comme par l'opération du Saint-Esprit.
2Acte ou série d'actes (matériels ou intellectuels) supposant réflexion et combinaison de moyens en vue d'obtenir un résultat déterminé. accomplissement, entreprise, exécution, 1. travail. Opérations industrielles, chimiques, pharmaceutiques, techniques. manipulation, traitement. Les opérations d'une fabrication. Machine qui se charge de la plupart des opérations.
3(1613) Processus de nature déterminée qui, à partir d'éléments connus, permet d'en engendrer un nouveau. 1. calcul, 1. loi (de composition). Opérations fondamentales : addition, soustraction, multiplication, division (les quatre opérations), élévation à une puissance, extraction d'une racine. Faire une opération. Opération juste, fausse.
4(1690) Opération (chirurgicale) : toute action mécanique sur une partie du corps vivant en vue de la modifier, de la couper, de l'enlever ( ablation, amputation; -tomie) , de greffer un tissu, un organe ( 2. greffe; -plastie) , de mettre en place certains appareils de prothèse, d'extraire un corps étranger, etc. ⇒ intervention. Subir une opération. Opération à cœur ouvert. Opération sous anesthésie. Salle d'opération; fam. salle d'op [ saldɔp ]. Table d'opération. fam. billard.
5(1701) Opération (militaire) : ensemble de mouvements, de manœuvres, de combats qui permet d'atteindre un objectif, d'assurer la défense d'une position, le succès d'une attaque ( bataille, campagne) . Le théâtre des opérations. Avoir, prendre l'initiative des opérations. Par anal. Opération de police. (Suivi d'un nom de code) Opération Torch (débarquement allié en Afrique du Nord, 1942).
Fam. Série de mesures coordonnées en vue d'atteindre un résultat. Opération « baisse des prix ». Opération escargot.
6(XVIIIe) ⇒ affaire, spéculation. Opération commerciale. Opérations financières, immobilières. Opérations de bourse, portant sur l'acquisition ou la vente de valeurs mobilières, de matières premières. — Fam. Vous n'avez pas fait là une belle opération ! affaire. Opération de banque, que les banques et les institutions financières sont autorisées à réaliser.

opération nom féminin (latin operatio, -onis) Ensemble organisé des processus qui concourent à l'effet, à l'action d'une fonction, d'un organe, etc. : L'opération de la digestion. Ensemble des travaux effectués à un poste de travail avec les moyens dont il est équipé : Programmer les diverses opérations pour la confection d'un ouvrage. Action concrète faite selon une méthode, par la combinaison d'un ensemble de moyens et pour obtenir un résultat précis (parfois suivi d'une apposition sans article) : Entreprendre une opération de sauvetage. Opération portes ouvertes. Démarche de l'esprit consistant à combiner des raisonnements : Les opérations de la logique. Affaire dont on évalue le profit financier : Cet achat était une bonne opération. Ensemble des combats et des manœuvres exécutés par des forces militaires dans une région en vue d'atteindre un objectif précis ; intervention des forces de police. Intervention pratiquée sur un malade par un chirurgien. Mathématiques Nom donné aux techniques opératoires. Fonction définie d'un ensemble E × F (où E et F sont des ensembles) dans un ensemble G qui, au couple (a, b), associe son composé. Psychologie Action intériorisée, réversible et coordonnée en systèmes d'ensemble. (J. Piaget distingue les opérations concrètes, possibles chez l'enfant à partir de 7-8 ans et portant sur des objets réels, des opérations formelles, effectuées sur des hypothèses et apparaissant à partir de 12 ans. On passe d'une opération à l'autre selon des lois de composition propres aux structures logiques.) Théologie Action de Dieu ou de la grâce sur la volonté. ● opération (difficultés) nom féminin (latin operatio, -onis) Orthographe On écrit, avec opération au singulier : une table d'opération, une salle d'opération (plur. : des tables d'opération, des salles d'opération) ; avec opérations au pluriel : un plan d'opérations (militaires), un théâtre d'opérations. ● opération (expressions) nom féminin (latin operatio, -onis) Familier et ironique. Par l'opération du Saint-Esprit, par une intervention divine, miraculeuse. Opération de banque, acte auquel donne lieu le commerce de banque. Opération de Bourse, action d'acheter, de vendre, etc., des valeurs de Bourse. Opérations financières, celles qui réalisent l'octroi aux entreprises de capitaux à long terme (émissions d'actions et d'obligations). Opération de change, conversion d'une monnaie en une autre, dans le cadre, notamment, de l'exécution de transactions internationales. Opération du Saint-Esprit, action du Saint-Esprit sur la Vierge Marie au moment de l'incarnation du Verbe. Ligne d'opération, ligne droite joignant deux points du canevas d'ensemble, servant de base pour relever les détails par abscisses et ordonnées. ● opération (synonymes) nom féminin (latin operatio, -onis) Ensemble organisé des processus qui concourent à l'effet, à l'action...
Synonymes :
- tâche
Action concrète faite selon une méthode, par la combinaison d'un...
Synonymes :
Affaire dont on évalue le profit financier
Synonymes :
- spéculation
Ensemble des combats et des manœuvres exécutés par des forces...
Synonymes :
Intervention pratiquée sur un malade par un chirurgien.
Synonymes :
Topographie. Ligne d'opération
Synonymes :

opération
n. f.
rI./r Action d'un pouvoir, d'une faculté, d'un organe, etc., qui agit selon sa nature pour produire un effet. Les opérations de l'esprit, de la mémoire.
Les opérations de la fécondation.
rII./r
d1./d Action, suite ordonnée d'actes qui suppose une méthode, une recherche et une combinaison de moyens mis en oeuvre en vue de produire un résultat précis. Tenter, réussir une opération de sauvetage en mer.
d2./d MILIT Ensemble de mouvements stratégiques destinés à faire réussir une attaque, à organiser une défense. Base d'opérations, où sont rassemblés le personnel et les moyens logistiques.
d3./d Cour. Action, ensemble de mesures en vue d'obtenir un résultat. Monter une opération publicitaire.
d4./d COMPTA Acte, ou ensemble d'actes, distinctif de la vie économique. La production et la consommation sont des opérations économiques.
d5./d FIN Opérations boursières: transactions opérées sur des valeurs mobilières ou des marchandises.
|| Cour. Affaire. Faire une bonne opération.
rIII/r
d1./d MATH Ensemble de démarches méthodiques de la pensée procédant de la déduction et s'appliquant sur les parties d'un ou de plusieurs ensembles en suivant une loi déterminée.
|| Spécial. Application d'un ensemble sur lui-même. L'addition et la multiplication sont des opérations dans l'ensemble des nombres réels.
|| Cour. Les quatre opérations: l'addition, la soustraction, la multiplication et la division.
d2./d CHIR Cour. Intervention chirurgicale.

⇒OPÉRATION, subst. fém.
A. —Action d'une puissance, d'un pouvoir qui produit un effet physique ou moral. Les opérations de Dieu; les opérations de la grâce; les opérations de la nature (Ac.). Mais les plus sages (...) estimaient qu'une telle beauté de chair relevait de l'opération du diable (A. FRANCE, Puits ste Claire, 1895, p.130). Ces opérations mystérieuses, dans lesquelles l'action divine s'ajuste, avec une admirable dextérité, au tempérament, à la formation, aux dispositions acquises de ceux qu'elle veut charmer (BREMOND, Hist. sent. relig., t.4, 1920, p.340).
1. Il y a dans le fait de photographier un visage une sorte d'opération magique. La raison pour laquelle si peu de photographes reproduisent un visage (...) est qu'ils ne le connaissent pas.
GREEN, Journal, 1956, p.185.
RELIG. Opération du Saint-Esprit. ,,Moyen mystérieux par lequel le Saint-Esprit agit, opère`` (MARCEL 1938). L'ange du Seigneur a annoncé à Marie, et elle a conçu par l'opération du Saint-Esprit (BOREL, Champavert, 1833, p.56):
2. Pour correspondre à cette grande action de l'Esprit-Saint dans mon âme, j'ai besoin : 1) de la purifier aussi parfaitement que possible; 2) de l'orner des vertus; 3) de la fortifier, de l'élever en toute manière. —Qui fera ces choses? Encore l'Esprit-Saint: sanctificator omnipotens. —Ces trois opérations de l'Esprit-Saint, c'est le jour de mon sacre qu'elles s'accompliront principalement.
DUPANLOUP, Journal, 1851-76, p.109.
Fam., iron. Par l'opération du Saint-Esprit. Par un moyen mystérieux. Cinq minutes après, plus de Bouvard: effacé de la surface du monde. Sans les traces de patins devant la porte, on aurait pu croire que Mme Tim avait été transportée ici par la fameuse opération du Saint-Esprit (GIONO, OEuvres romanesques compl., t.3, Roi sans divertiss., Paris, Gallimard, 1974 [1947], p.586).
B. —1. Action ou série d'actions organisées en vue d'atteindre un but donné, d'obtenir un résultat déterminé. Opération manuelle, mécanique; opération chimique, pharmaceutique, technique; opération de battage, de blanchissage, de chargement; une opération de sauvetage; les opérations électorales. Pour transférer les morts d'un tombeau dans un autre, il faut les reconnaître, et la famille seule peut autoriser cette opération (DUMAS fils, Dame Cam., 1848, p.47). Pour toutes ces opérations, il fallait du personnel et l'on était toujours à la veille d'en manquer. Beaucoup de ces infirmiers et de ces fossoyeurs d'abord officiels, puis improvisés, moururent de la peste (CAMUS, Peste, 1947, p.1360):
3. ... c'est probablement ainsi, en faisant luire à ses yeux les résultats d'une magnifique opération de carambouillage (...) que j'avais dû arriver à convaincre Korzakow de m'accompagner à Anvers...
CENDRARS, Bourlinguer, 1948, p.71.
ÉCON., COMM. ,,Tout acte par lequel une unité économique manifeste sa participation à la vie économique`` (BERN.-COLLI 1981). Opération financière, monétaire; opérations de trésorerie; opérations sur biens et services:
4. Le quotidien américain Wall Street Journal annonce que la France fait aux États-Unis certaines opérations commerciales sur la base du «troc» à un taux de change qui équivaut à une «dévaluation partielle» du franc.
Le Monde, 19 janv. 1952, p.1, col.2.
Opération (de banque). Tout acte juridique auquel donne lieu le commerce des banques (d'apr. CAP. 1936).
Opération (de bourse). Acte qui consiste à acheter ou à vendre des valeurs mobilières ou des marchandises dans une bourse de valeurs ou de marchandises. Opération spéculative; commission des opérations de bourse. Un repli technique à la veille des opérations de fin de mois serait d'ailleurs aussi logique qu'utile (Le Monde, 19 janv. 1952, p.11, col.1). On peut (...) distinguer deux grandes catégories d'opérations: le comptant et le terme (ROMEUF t.2 1958).
2. En partic.
a) Activité d'une fonction physiologique. Voilà de quelles opérations la déglutition se compose dans l'homme; mais on n'en trouve pas autant dans tous les animaux (CUVIER, Anat. comp., t.3, 1805, p.201). Il décrit les opérations des sens, et, particulièrement, celles de la vue (OZANAM, Philos. Dante, 1838, p.229). C'est dans l'unité d'un «je peux» que les opérations de différents organes apparaissent équivalentes (MERLEAU-PONTY, Phénoménol. perception, 1945, p.363).
b) Activité d'une fonction psychique. Une opération de la mémoire, de l'intelligence; les opérations de l'entendement. Les opérations mentales sont certainement en nombre fini et petit (VALÉRY, Corresp. [avec Gide], 1899, p.356). [L'école académique] a considéré la composition en peinture (...) comme une opération de l'esprit traduite par des moyens picturaux ce qui est exact (MAUCLAIR, De Watteau à Whistler, 1905, p.67).
PSYCHOL. [chez J. Piaget] ,,Action intériorisée (c'est-à-dire pensée et non pas simplement agie) et réversible qui peut être coordonnée à un ensemble`` (FOULQ. 1971).
MATHÉMATIQUES
♦Processus de nature déterminée permettant de déduire d'éléments d'un seul ensemble ou de plusieurs ensembles un élément d'un nouvel ensemble. Opération algébrique; faire, effectuer une opération. L'addition, la soustraction, la multiplication et la division sont appelées les quatre opérations (Ac. 1935). Toute opération mathématique que l'on exécute sur une quantité donnée implique la permanence de cette quantité à travers le cours de l'opération (BERGSON, Essai donn. imm., 1889, p.121). V. opérande ex. de SCOM Informat. 1977.
Opération logique ou opération booléenne. ,,Détermination de la valeur d'une relation liant plusieurs variables binaires`` (PHÉL. Ling. 1976). Les opérations logiques sont: l'identité, la négation, la conjonction, ou exclusif, ou inclusif, la non disjonction, l'inclusion, la non conjonction (GUILH. 1969). De même que nous pouvons écrire les opérations arithmétiques en équation, nous pouvons aussi écrire en équation les opérations logiques qui font usage de la logique mathématique (BERKELEY, Cerveaux géants, 1957, p.64).
C. —1. Domaine milit. Ensemble de mouvements stratégiques ou de manoeuvres tactiques d'une armée en campagne, exécutés en vue d'atteindre un objectif donné. Opération aéroportée, amphibie; opération de diversion; opération défensive, offensive; opération coup de poing; ordre, plan d'opérations; avoir, prendre l'initiative des opérations; secteur, théâtre d'opérations; être en opération. [Le général Murat] a eu une grande part dans toutes les opérations militaires du temps (LAS CASES, Mémor. Ste-Hélène, t.1, 1823, p.359). Ce demi-échec de notre action en Haute-Alsace compromettait sérieusement la suite des opérations de la 1re armée (JOFFRE, Mém., t.1, 1931, p.254).
Base d'opération(s). Base où sont rassemblés le personnel, le matériel et les moyens logistiques destinés aux opérations. (Dict. XXe s.).
Ligne d'opération. V. ligne I D 3 a.
Salle d'opération. Salle où sont centralisées toutes les informations concernant les mouvements des troupes en campagne, et d'où sont diffusés tous les ordres adressés aux forces en opérations. (Dict. XXe s.).
Opération + subst. ou syntagme apposé (nom de code). Opération Overlord. Ce plan exige évidemment que nous mettions d'abord la main sur Djibouti par une opération préliminaire, dite opération «Marie» (DE GAULLE, Mém. guerre, 1954, p.353).
P. anal. Je ne veux pas qu'on me croie capable de favoriser une opération de police (BERNANOS, Crime, 1935, p.762). Ces deux gamins, qui semblaient participer à une opération de police contre quelque collaborateur, savaient sûrement à quoi s'en tenir sur sa personne (AYMÉ, Uranus, 1948, p.31).
2. P. ext. Ensemble de mesures prises en vue d'atteindre un résultat précis dans un domaine quelconque. Nous avons exigé l'élimination «définitive» de tous les responsables ou bénéficiaires de l'opération du 13 décembre (L'OEuvre, 17 févr. 1941).
Opération + subst. ou syntagme apposé (précisant le but, le genre, la méthode de l'opération). Opération portes ouvertes. Le célèbre livre de Renaud de Jouvenal (...) L'Internationale des traîtres, livre au sujet duquel s'ouvre le 4 février un procès dont la presse américaine veut faire une nouvelle opération Kraschenko (L'Humanité, 19 janv. 1952, p.3, col.6). Très vite, il [Rocard] est apparu pour les Français comme le numéro deux du parti. D'où une opération anti-Rocard qui a mobilisé pas mal d'énergie dans la direction et dans la minorité (Le Nouvel Observateur, 23 févr. 1976):
5. Opération Castor, opération Bifteck, et, pas plus tard qu'hier, opération «Compagnes de la nuit». Opération... C'est le nouveau passe-partout (...). En attendant, pour qu'on ne sache plus du tout de quoi on parle, pourquoi ne dirait-on pas: opératiof Vitesse (Éverest ou mur du son?); opération Monseigneur (fric-frac ou révolte d'évêque?); et opération Adultère, ou l'opéré serait le cocu? Veut-on réduire de moitié le vocabulaire national?...
Combat, 25 nov. 1953, p.1, col.7.
D. MÉD. Intervention chirurgicale pratiquée sur l'organisme vivant dans un but thérapeutique, préventif, esthétique ou expérimental. Salle d'opération; pratiquer une opération; soumettre qqn à une opération; opération délicate, dangereuse; tenter, réussir une opération. Elle avait du sang à l'angle de ses lèvres charmantes. Pourquoi? Elle venait de subir une opération douloureuse (AMIEL, Journal, 1866, p.194):
6. Quant à la chirurgie, elle a pour but d'enlever la vésicule avec les calculs. Mais cette opération radicale a aussi l'intérêt de permettre l'exploration radiologique sur la table d'opération des autres voies biliaires...
QUILLET Méd. 1965, p.148.
Table d'opération.
P. métaph. Une grande opération chirurgicale avait vidé la nation de tout ce que les Espagnols appelaient son mauvais sang (TAINE, Philos. art t.2, 1865, p.42).
Prononc. et Orth.: []. Ac. 1694 et 1718: operation; dep. 1740: opération. Étymol. et Hist. 1. Fin XIIIe s. sainte operation «activité sacrée» (Hist. Job., éd. J. Gildea, 290); 2. ca 1350 opération «action d'un pouvoir qui produit un effet» (GILLES LI MUISIS, Poésies, éd. Kervyn de Lettenhove, t.2, p.94); spéc. 1370-72 opération de dieu (ORESME, Ethiques, éd. A. D. Menut, p.527, 214b); 1508 par l'operation du benoist Sainct Esperit (MENOT, Sermons, éd. J. Nève, p.178); 1874 fig. (Lar. 19e); 3. 1314 chir. operation (Chirurgie Henri de Mondeville, éd. A. Bos, n° 562); 4. 1557 math. (BASSANTIN, Astronomique discours, p.258); 1631 chim. «série d'actes, supposant réflexion et combinaison de moyens en vue d'obtenir un résultat déterminé» (GUEZ DE BALZAC, Le Prince, p.187); 5. 1701 milit. (FUR.); 1952 opération + subst. (L'Humanité, loc. cit.); 6. 1770 «plans combinés, desseins en voie d'exécution (dans le domaine des finances)» (VOLTAIRE, Lettre à d'Argental, 26 mars, Corresp., éd. L. Moland, t.15, p.30); 1784 opérations (de banques) (NECKER, De l'administration des finances de la France ds OEuvres compl., t.4, p.223). Empr. au lat. operatio, -onis «ouvrage», att. en lat. chrét. «action, actes» (fin VIe s. ds BLAISE Lat. chrét.), philos. «effet» (ibid.), «opération divine» (début Ve s., ibid.), «opération du Saint Esprit» (début Ve s., ibid.) et en lat. médiév. comme terme d'alchim. (av. 1235 ds LATHAM); operatio est formé sur operatus de operari, v. opérer. Fréq. abs. littér.: 5476. Fréq. rel. littér.: XIXe s.: a) 7808, b) 3802; XXe s.: a) 5103, b) 11520. Bbg. QUEM. DDL t.8, 10.

opération [ɔpeʀɑsjɔ̃] n. f.
ÉTYM. XIIIe, « ouvrage, travail »; sens mod. déb. XIVe; lat. operatio, du supin de operari. → Opérer.
1 Didact. Action de ce qui (en tant qu'agent, pouvoir, fonction…) produit un effet ( Opérer, 1.) selon sa nature. || Les opérations de la nature (cit. 39, Diderot), de la digestion (→ Estomac, cit. 7). || Les opérations des sens (→ Erreur, cit. 7; faculté, cit. 3), de l'esprit (→ Logique, cit. 2 et 3), de l'âme (→ Homme, cit. 2; matérialiser, cit. 1). || Opérations sensitives et intellectuelles (cit. 1).
1 La mémoire est nécessaire pour toutes les opérations de la raison.
Pascal, Pensées, VI, 369.
Théol. || Opération de la grâce (→ Esprit, cit. 14).(1508). || Opération du Saint-Esprit : action mystique du Saint-Esprit par laquelle la Vierge Marie fut rendue mère. — ☑ (1874). Loc. fig. Par l'opération du Saint-Esprit : par un moyen mystérieux, inexplicable, parfois quelque peu suspect. || Il s'est enrichi très vite, comme par l'opération du Saint-Esprit. || S'il a réussi, ce n'est pas par l'opération du Saint-Esprit, sa réussite est le fruit d'efforts personnels.
2 Acte ou série d'actes (matériels ou intellectuels) supposant réflexion et combinaison de moyens en vue d'obtenir un résultat déterminé. Accomplissement, entreprise, exécution, travail. || Nature de l'opération technique (→ Opératoire, cit. 2). || Les opérations essentielles de la médecine (cit. 7) clinique. || La première opération en histoire consiste à se mettre à la place des hommes que l'on veut juger (→ Entrer, cit. 50). || L'analyse est l'opération qui ramène l'objet à des éléments déjà connus (→ Intuition, cit. 2). || Opérations industrielles, chimiques, pharmaceutiques, techniques. Manipulation, traitement. || Les opérations qui conduisent de l'obtention de la matière première à la fabrication du produit fini (→ Intégration, cit. 1). || Machine (cit. 15) qui se charge de la plupart des opérations.
2 On n'y fabriquait point les tissus; on les imprimait seulement. Mais cette impression s'accompagnait d'une quantité d'opérations complémentaires, et occupait un peuple d'ouvriers.
Gide, Si le grain ne meurt, I, IV, p. 100.
3 (1613). Math. Processus de nature déterminée qui, à partir d'éléments connus, permet d'en engendrer un nouveau ( Calcul). || Opérations mathématiques (→ Infinitésimal, cit. 1); arithmétique, algébrique. || Relatif aux opérations. Opératoire (3.). || Effectuer, faire une opération. || Résultat d'une opération.Opérations fondamentales, addition, soustraction, multiplication, division (les « quatre opérations »), élévation à une puissance, extraction d'une racine; combinaison de telles opérations en nombre fini. || Application de l'opération de l'extraction de la racine carrée aux nombres négatifs (→ Imaginaire, cit. 6).
Géom. || Opération qui permet la formation d'un volume.
Log., inform. || Opération booléenne, où les opérandes et les résultats ne prennent que deux valeurs : 0 et 1.
3 Il (Descartes) conçoit de très bonne heure la possibilité d'une invention qui permettra de traiter systématiquement tous les problèmes de la géométrie en les réduisant à des problèmes d'algèbre, ce qui est chose faite si l'on trouve le moyen de faire correspondre les opérations de géométrie aux opérations d'arithmétique. Il le trouve.
Valéry, Variété V, p. 223.
4 (…) effectuer une opération algébrique sur deux éléments a, b d'un même ensemble E, c'est faire correspondre au couple (a, b) un troisième élément bien déterminé c de l'ensemble E.
N. Bourbaki, Éléments de mathématiques, II, Algèbre, Introd.
4 (1314). Action mécanique sur une partie du corps vivant, en vue de la modifier, de la couper, de l'enlever ( Ablation, amputation; et aussi suff. -tomie), de greffer un tissu, un organe ( Greffe; et aussi suff. -plastie), de mettre en place certains appareils de prothèse, d'extraire un corps étranger, etc. Intervention (et aussi manœuvre, I., 3.). || Opération de chirurgie, chirurgicale (→ Infection, cit. 3).REM. Pour la liste des principales opérations. → Chirurgie. — Opération délicate (→ Clinique, cit. 2), grave (→ Éponge, cit. 3). || Soumettre qqn à une opération. || Subir une opération. || Opération sous anesthésie.(1855). || Salle d'opération; table d'opération. Billard (→ 2. Garrot, cit. 1; itératif, cit. 2). || Pratiquer une opération. Opérer (→ Assister, cit. 3). || Complications d'une opération (→ Érysipèle, cit. 2).
5 N'allez-vous pas, me direz-vous, tirer des bistouris à nos yeux, couper des chairs, faire couler du sang, et nous montrer une opération chirurgicale ? À votre avis, cela ne sera-t-il pas de bon goût (…)
Diderot, Jacques le fataliste, Pl., p. 517.
6 La chirurgie est l'art de faire des opérations. Qu'est-ce qu'une opération ? C'est une transformation obtenue par des actes bien distincts les uns des autres, et qui se suivent dans un certain ordre vers un but bien déterminé.
Valéry, Variété V, p. 58.
7 (…) il y a une centaine d'années, l'acte chirurgical était encore un épouvantail, un suprême recours, quand il devait s'attaquer aux viscères et ne pas se borner aux amputations de membres ou aux indispensables réparations de blessures. C'était l'extrême urgence, et presque le désespoir, qui avaient alors l'initiative des opérations.
Valéry, Variété V, p. 44.
7.1 Vous le voyez, Jean, j'avais raison. Tout ce qui n'est pas en bois me porte malheur. Mais allez réclamer une table d'opération en bois, des pinces et des bistouris en bois !
Giraudoux, Siegfried et le Limousin, p. 285.
tableau Lexique de la chirurgie.
5 (1701). Ensemble de mouvements, de manœuvres, de combats qui permet d'atteindre un objectif, d'assurer la défense d'une position, le succès d'une attaque. Bataille, campagne. || Opérations d'une armée. || Opérations de guerre. || Opération militaire.(Sans qualifiant). || Base, ligne, théâtre d'opérations.Opération d'enveloppement (cit. 1), de diversion; opération stratégique, tactique. || Avoir, prendre l'initiative des opérations. || Opération décisive (→ Indifférence, cit. 7).Salle d'opération, où sont reçues les informations sur les combats et d'où partent les ordres.Par anal. || Opération de police.
8 (…) il ne s'agissait là que d'une expédition restreinte à cette seule île — simple opération de police destinée, dans l'intérêt de tous les Blancs, à faire rentrer dans l'obéissance d'anciens esclaves soulevés, et il n'avait ménagé aucune démarche pour rassurer, sur ce point, les susceptibilités anglaises.
Louis Madelin, Hist. du Consulat de l'Empire, Le Consulat, IV, XVII.
Opération (suivi d'un nom de code).
9 L'opération (le débarquement allié en Afrique du Nord) n'avait donc d'une entreprise militaire que bien peu de chose : il ne s'agissait pas de livrer une bataille, mais de créer la possibilité d'en livrer par la suite, grâce à la base que l'armée américaine allait occuper. C'est ainsi que fut conçue l'opération Torch, ainsi désignée dans le code secret du plan des états-majors.
R. Céré, la Seconde Guerre mondiale, p. 70.
Par ext., fam. Série de mesures coordonnées en vue d'atteindre un résultat dans un domaine quelconque (mais spécialt, dans le domaine social). || Opération « baisse des prix » (cf. Offensive de baisse). || Opération confiance, survie, espoir, etc.
6 (XVIIIe). Affaire, spéculation. || Opération commerciale (→ Courtier, cit. 4; effet, cit. 40), financière, immobilière (→ 2. Idéal, cit. 23).(1893). || Opérations de bourse : ventes et achats réalisés dans une bourse de marchandises ou de valeurs. || Opération au comptant, à court terme, à long terme. || Combiner une opération. || Opération d'envergure (cit. 6), audacieuse (→ Marché, cit. 28), imprudente, malhonnête. || Opération avantageuse, désastreuse.Fam. || Vous n'avez pas fait là une belle opérationPar anal. || La guerre, mauvaise opération et qui ne rapporte rien (→ Dommage, cit. 6).Opération de banque : ensemble des actes juridiques accomplis à l'occasion du commerce des banques.Opérations comptables, de comptabilité. || Opérations de dépenses et de recettes (→ Exercice, cit. 22; et aussi journal, cit. 1).
10 Savez-vous ce qu'il nomme faire des opérations ? Il achète des terrains nus sous son nom, puis il y fait bâtir des maisons par des hommes de paille. Ces hommes concluent les marchés pour les bâtisses avec tous les entrepreneurs, qu'ils payent en effets à longs termes, et consentent, moyennant une légère somme, à donner quittance à mon mari, qui est alors possesseur des maisons, tandis que ces hommes s'acquittent avec les entrepreneurs dupés en faisant faillite. Le nom de la maison de Nucingen a servi à éblouir les pauvres constructeurs.
Balzac, le Père Goriot, Pl., t. II, p. 1038.
DÉR. et COMP. Contre-opération. — Opératif, opérationnel.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • operation — op‧e‧ra‧tion [ˌɒpəˈreɪʆn ǁ ˌɑː ] noun 1. [uncountable] the way the parts of a machine, system etc work together, or the process of making a machine, system etc work: • the design and operation of specialized equipment 2. in/​into operation… …   Financial and business terms

  • Operation Ke — Part of the Pacific Theater of World War II …   Wikipedia

  • Operation 40 — was a Central Intelligence Agency sponsored undercover operation in the early 1960s, which was active in the United States and the Caribbean (including Cuba), Central America, and Mexico. It was created by President Dwight D. Eisenhower in March… …   Wikipedia

  • Operation MO — Teil von: Zweiter Weltkrieg, Pazifikkrieg …   Deutsch Wikipedia

  • Operation — may refer to: Scientific operation Surgery, or operation An operation in mathematics: Unary operation Binary operation Arity In language, an operation is a word which represents a function (or instruction), rather than a term or name In computer… …   Wikipedia

  • Operation Mo — Map showing the movements of the Port Moresby invasion force, and the plan for the force s landing at Port Moresby Planned …   Wikipedia

  • Operation — (von lateinisch operatio, „die Verrichtung“) bezeichnet: Operation (Medizin), in der Medizin einen chirurgischen Eingriff in den Organismus Operation (Informatik), in der EDV einen durch einen Befehl ausgelösten Programmschritt Operation (UML),… …   Deutsch Wikipedia

  • Operation RY — Map of the Coral Sea area with Nauru and Ocean (Banaba) islands in the top right corner. Planned April 1942 Objective Occupation of …   Wikipedia

  • Operation FB — was part of the Arctic Convoys of World War II. This operation consisted of independent sailings by unescorted transport ships between Iceland and Murmansk in the Autumn of 1942. Contents 1 Background 2 Operation FB 3 Independent sailings …   Wikipedia

  • Operation K — Part of the Pacific Theater of World War II Approximate route of Operation K …   Wikipedia


We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.